Applicat-Prazan

Exigence et
sélectivité

Applicat-Prazan est une galerie internationale dédiée aux grands peintres de l’École de Paris des années 1950, dont notamment :

Karel Appel, Jean-Michel Atlan, Jean René Bazaine, Roger Bissière, Camille Bryen, Serge Charchoune, Chu Teh-Chun, Corneille, Olivier Debré, Jean Dubuffet, Maurice Estève, Jean Fautrier, Otto Freundlich, Roger-Edgar Gillet, Hans Hartung, Jean Hélion, Auguste Herbin, Asger Jorn, Wifredo Lam, André Lanskoy, Alberto Magnelli, Alfred Manessier, André Masson, Georges Mathieu, Serge Poliakoff, Jean-Paul Riopelle, Gérard Schneider, Pierre Soulages, Nicolas de Staël, Victor Vasarely, Bram van Velde, Geer van Velde, Maria Elena Vieira da Silva, Zao Wou-Ki

Déployée à Paris autour de deux espaces, l’un rive gauche, 16 rue de Seine, l’autre rive droite, 14 avenue Matignon, elle s’emploie exclusivement à sélectionner avec la plus extrême exigence les œuvres de ces artistes qu’elle juge les plus significatives.

Applicat-Prazan s’adresse aux collectionneurs avec lesquels elle développe des liens privilégiés de confiance à long terme.

Histoire

Bernard Prazan, collectionneur de longue date, a fondé sa première galerie en 1989.

Dédiée dès l’origine aux grands peintres de l’École de Paris des années 1950, Applicat-Prazan s’est installée en 1993 au 16 rue de Seine, rive gauche à Paris, au cœur de Saint-Germain-des-Prés.

Un second espace a vu le jour en 2010, rive droite, au 14 avenue Matignon.

Depuis 2004, Franck Prazan dirige la galerie :

Avant de prendre la suite de son père, il avait notamment été directeur général de Christie’s en France. À ce titre, il avait transformé un simple bureau de représentation en une véritable maison de ventes, dont il a installé le siège et les équipes avenue Matignon à Paris.

Si, sous son impulsion, Applicat-Prazan a connu une importante progression de son activité, la ligne de la galerie est demeurée fermement ancrée autour de ses principes fondateurs :

– une hyperspécialisation qui conduit la galerie à concentrer ses compétences sur l’École de Paris des années 1950 et sur les artistes les plus significatifs de cette période ;

– une hypersélectivité qui la cantonne aux œuvres les plus qualitatives de ces artistes ;

– un propos orienté vers les collectionneurs et une vision à long terme propre à lisser les effets spéculatifs dont la galerie s’est toujours tenue éloignée.

Au cours des années, Applicat-Prazan a développé sa réputation internationale autour d’expositions monographiques ou thématiques telles que, par exemple :

Applicat-Prazan participe aux manifestations suivantes :